Formulaire de recherche

Sténose et érection

Les sténoses post-traumatiques de l'urètre : à propos de 105 cas

Parmi les interventions pratiquées, on dénombrait 99 urétroplasties 54 urétroplasties anastomotiques, 39 urétroplasties sténose et érection deux temps et 6 urétroplasties d'élargissement en un temps et 80 gestes endoscopiques 74 urétrotomies endoscopiques, 2 réalignements endoscopiques, 5 mises en place d'endoprothèses. La médiane du suivi était de 4,5 ans.

sténose et érection nourriture pour la puissance de lérection

Les taux de succès ont été calculés par la méthode actuarielle de Kaplan-Meier. Conclusion : L'urétroplastie anastomotique pour sténose traumatique de l'urètre membraneux ou bulbaire donne des résultats d'autant plus satisfaisants et stables qu'elles sont réalisées sur un urètre vierge de toute manipulation urétrale antérieure.

Les récidives après urétroplastie de sténose d'origine post-traumatique peuvent être traitées par urétrotomie endoscopique avec des résultats satisfaisants à long terme.

De toutes les lésions traumatiques en urologie, les traumatismes de l'urètre représentent le problème le plus controversé et l'un des plus délicat à traiter. Ces lésions, qui sont relativement rares, ne mettent pas en jeu le pronostic vital. Cependant, une mauvaise prise en charge initiale conduit fréquemment à un handicap durant toute une vie.

La dysfonction érectile : un possible marqueur de maladies cardiovasculaires L. Sekoranja F.

Les récidives après traitement semblent plus fréquentes que pour les autres pathologies de l'urètre inflammatoires, iatrogènesen particulier pour les ruptures traumatiques de l'urètre membraneux [1]. Deux types de traumatisme sont classiquement décrits. D'autre part, l'urètre peut être lésé après un choc périnéal direct qui projette l'urètre bulbaire contre le ligament arqué du pubis.

sténose et érection plus grand pénis de baleine

Les ruptures traumatiques de l'urètre bulbaire sont 3 à 4 fois moins fréquentes que celles de l'urètre membraneux [4, 5]. Beaucoup de travaux existent sur le traitement des rétrécissements de sténose et érection, mais, du fait de la rareté de cette pathologie, peu de séries concernent uniquement les lésions d'origine traumatique. L'objectif de ce travail est donc d'étudier de manière rétrospective les patients qui ont été traités, dans notre institution, pour des lésions de l'urètre d'origine traumatique, à la suite de traumatismes du bassin ou de chocs périnéaux.

  • Traitement des troubles de l’érection - angioplastie artères pudendales Paris
  • Это включая диагностику, проверку памяти и все прочее.

Les caractéristiques des patients traités, les complications et les résultats à long terme des interventions seront analysés. Les lésions de l'urètre par traumatisme externe armes à sténose et érection, mines, obusles traumatismes associées aux fractures de verge faux pas du coit et les traumatismes pénétrants iatrogènes, corps étrangers ont été exclus de l'étude.

La dysfonction érectile associée à une sténose artérielle améliorée par la pose d'un stent

Parmi les interventions pratiquées, on dénombrait 99 urétroplasties 54 urétroplasties anastomotiques, 39 urétroplasties en deux temps et 6 urétroplasties d'élargissement en un temps. Quatre vingt une interventions ont concerné des gestes endoscopiques 74 urétrotomies endoscopiques, 2 réalignements endoscopiques, 5 mises en place d'endoprothèse.

Les alternatives actuelles sont plus intrusives injection de vasodilatateur, vacuum, implant pénien et de nouveaux traitements seraient souhaitables. Quelques données sur des cas de chirurgie ou d'angioplastie par ballonnet suggéraient l'intérêt de revasculariser l'artère irriguant le pénis, en cas de sténose athérosclérotique. Les chercheurs ont voulu voir si la pose d'un stent aurait un intérêt. Ils ont traité 30 patients avec la pose d'un stent dans 45 lésions. Toutefois, cinq patients ayant finalement une lésion dans une autre artère pelvienne que l'artère pudendale interne, l'analyse per-protocol a concerné 25 patients.

Les urétroplasties anastomotiques [6] résection anastomose ont été pratiquées au plus tôt trois mois après le traumatisme, par voie périnéale. Elles ont consistées en une résection de la sténose et du cal fibreux péri-urétral suivie d'une anastomose termino-terminale après spatulation des 2 tailles maximales de pénis urétrales.

Quand le pénis ne va pas bien...

L'exposition du moignon proximal de l'urètre était facilitée par l'introduction d'un Béniqué par l'orifice d'une cystostomie mise en place au préalable Figure 1. La réalisation d'une anastomose sans tension était obtenue grâce à la libération du segment distal de l'urètre jusqu'à la jonction péno-scrotale et, au besoin, en séparant les corps caverneux sur la ligne médiane dans 5 cas Figure 2.

Pour un patient, la voie trans-symphysaire a été utilisée, en raison de l'impossibilité de mise en position de la taille.

sténose et érection érection de la ménopause masculine

Figure 1 : Urétroplastie anastomotique : La saillie du Béniqué aide à retrouver et disséquer le sténose et érection proximal d'après Boccond-Gibod L. Cure chirugicale des rétrécissements de l'urètre masculin.

Paris ; Figure 2 : Urétroplastie anastomotique : division des corps caverneux sur la ligne médiane d'après Boccond-Gibod L. In : Encycl. Paris; Pour les sténoses longues ou complexes pour lesquelles une anastomose sans tension ne pouvait être confectionnée, l'indication d'une urétroplastie en deux temps a été portée. Les urétroplasties en deux temps [6] ont consistées en une mise à plat de l'urètre, soit en arrière des bourses selon la technique de Gil-Verney et Blandy 27 cas Figure 3soit en avant des bourses constituant un entonnoir scrotal selon Johanson III 11 cas Figure 4.

Lors du deuxième temps, pratiqué au plus tôt dans un délai de trois mois, l'urètre était refermé en utilisant les berges cutanées de l'urétrostomie et le planché urétral était étayé par la fermeture des muscles bulbo-caverneux Figure 5. Chirugie de l'urètre masculin et de l'hypospadias.

In : Atlas de chirurgie urologique. Masson ed. Pour les urétroplasties d'élargissement en un temps [6], la technique de greffe dorsale de muqueuse prépuciale technique de Devine a été utilisée Figure 6.

Troubles de l’érection : une dysfonction érectile peut annoncer un problème vasculaire

Figure 6 : Urétroplasties d'élargissement sténose et érection un temps avec greffe dorsale de muqueuse prépuciale selon la technique de Devine. Prélèvement et préparation du greffon prépucial A. Suture dorsale du greffon prépucial après mise à plat de la sténose B d'après Boccond-Gibod L.

In :Med. Les patients perdus de vue ont été recontactés par téléphone, ainsi que leur médecin traitant, lorsque cela était possible. Un suivi a été réalisé après chaque intervention sauf pour 4 urétrotomies endoscopique et 2 urétroplasties en deux temps.

La médiane du suivie était de 4,5 ans 4,5 ans pour les urétroplasties anastomotiques, 3,4 ans pour les urétroplasties en deux temps, 4 ans pour les urétroplasties d'élargissement et 4,6 ans pour les urétrotomies.

  1. Comment obtenir une érection avant un rapport sexuel
  2. Les sténoses post-traumatiques de l'urètre : à propos de cas | Urologie Santé
  3. Ne sétire pas avec une érection

Les résultats ont été divisés en résultats bons, résultats satisfaisants et échecs. Les courbes de survies ont été établies selon la méthode actuarielle de Kaplan-Meier.

Quand le pénis ne va pas bien | Le Journal de Montréal

Le logrank test a été utilisé pour comparer les courbes de survie. L'intensité du traumatisme était souvent importante lorsqu'il s'agit d'un traumatisme du bassin. Si l'on prend en compte les interventions réalisées avant, pendant et après la prise en charge dans notre institution, le nombre moyen d'intervention subit par patient était de 5,5 extrêmes 0 à 43 avec un recul médian de 7 ans depuis le traumatisme initial.

Les ruptures après traumatismes périnéaux étaient dues pour un tiers aux chutes à califourchon, pour un tiers sténose et érection accidents de la voie publique sténose et érection roues essentiellement et pour un tiers aux accidents de sports et accidents de travail avec chute à califourchon Tableau II.

Tableau I : Caractéristiques des patients. Les pourcentages indiqués tiennent compte uniquement du nombre de patients pour lesquels l'information était disponible.