Liens entre troubles de l’érection et hypertension

Érection hypertension. Hypertension et troubles de l’érection

Exemples de questions pouvant être posées Le moment du dépistage des troubles de l'érection doit avoir lieu plutôt en milieu de consultation, quand une relation de confiance est établie, et avec tact bien sûr.

Vous arrive-t-il d'avoir des soucis sexuels?

Améliorer la qualité de vie du patient

Vous arrive-t-il d'avoir des pannes érection hypertension Y a-t-il d'autres problèmes qui vous érection hypertension Les troubles sexuels sont fréquents chez les hypertendus, souhaitez-vous recevoir des informations sur ce sujet? Certains médicaments contre l'hypertension peuvent avoir des effets sur la sexualité.

Est-ce que vous souhaitez que l'on en parle? Souhaitez-vous rencontrer un autre médecin pour ce problème? Un auto-questionnaire comme l' IIEF 6 peut être utilisé en complément de l'interrogatoire.

le jeune homme a perdu une érection

A une autre cause, vasculaire maladies cardiaques, artérites, athérosclérose ou non diabète, maladies neurologiques, troubles psychologiques, psychiatriques, chirurgie de la prostate, lésions traumatiques, etc. A la prise d'un médicament?

  • Humidité du pénis
  • Pourquoi le pénis augmente-t-il avec lérection

Ces questions guident donc logiquement la suite de l'interrogatoire, l'examen clinique et les éventuels examens complémentaires. Le recueil des antécédents personnels et familiaux de maladie érection hypertension précoce, l'évaluation d'éventuelles addictions tabac, alcool, autresde paramètres généraux activité physique, sommeil, fatigue, irritabilité, anxiété, etc.

cest bon si lérection est faible

Toucher rectal en cas de érection hypertension mictionnels, examen systématique après 50 ans. Recherche d'une augmentation du volume des seins gynécomastied'une anomalie des testicules, de sueurs anormales, d'une réduction de la masse ou de la force musculaire, ces signes évoquant une cause secondaire non vasculaire déficit en testostérone par hypogonadisme par exemple. Recherche de signes cliniques d'un alcoolisme éventuel mais non mentionné tremblements des mains, rougeur du visage, érythrose palmairehépatomégalie, etc.

  • Ne vaut pas une mauvaise érection
  • Chaleur épineuse sur le pénis

Repérer les cas complexes, plus graves pour mettre en place une prise en charge pluridisciplinaire L'interrogatoire tabagismel'examen clinique tension et le niveau de cholestérol dans le sang peuvent permettre de déterminer le risque cardiovasculaire, grâce à l' outil européen SCORE recommandé par la HAS, voir notre article.

Cela permet de repérer les patients à risque élevé et donc d'adapter la prise en charge, si besoin avec l'aide d'un spécialiste. Gravité de la dysfonction érectile. Peu de ressources financières dans le couple.

sur les pénis masculins