Existe-t-il un portrait type ?

Perte de puissance érectile, La dysfonction sexuelle masculine

Causes chimiques[ modifier modifier le code ] Certains neuroleptiquesperte de puissance érectile à long terme, peuvent provoquer définitivement l'impuissance sexuelle.

perte de puissance érectile

Le tabac qui contient du goudron provoque, à long terme, selon l'âge de la personne ou selon sa condition physique, l'impuissance sexuelle car il est nocif pour les artères et les vaisseaux sanguins. Causes organiques[ modifier modifier le code ] Les maladies cardiovasculaires sont concernées au tout premier rang.

  • Dysfonction érectile, Ejaculation Précoce - La Bible de la Dysfonction Sexuelle Masculine
  • Anneaux de pénis pour hommes

De nombreux médicaments ont également un impact négatif connu sur la fonction érectile. Le problème est fréquemment rencontré, notamment avec des thérapeutiques comme les antihypertenseurs, les antidépresseurs, les neuroleptiques [8]les diurétiquesles bêta-bloquants [9]les hypolipémiants, ou la chimiothérapie [10].

Dysfonction érectile

Des troubles anxieux, une faible estime de soi, une relation affective perturbée, ou une dépression peuvent déclencher ou aggraver une dysfonction érectile. Ces facteurs psychologiques sont considérés comme les principales causes empêchant une vie sexuelle satisfaisante chez les jeunes [12]. Diagnostic[ modifier modifier le code ] Pour affirmer la nature d'une impuissance, il doit y avoir recours à l'enregistrement des érections nocturnes du sommeil paradoxal présentes et excellentes en cas de blocage psychologique ou de perte sensitive, médiocres ou nulles en cas de pathologies organiques.

perte de puissance érectile

Cet examen, toujours essentiel pour orienter le diagnostic, n'est plus utile, de nos jours, si mais seulement si l'impuissant est certain de la bonne qualité de ses érections diurnes ou nocturnes et déclare que c'est la survenue d'une nouvelle ou d'un nouveau partenaire, dans sa vie sexuelle, qui a provoqué le défaut récent et total.

Si l' aphanisis peut conduire à l'impuissance, elle peut également en être la conséquence. L'association avec une maladie cardiovasculaire doit être systématiquement recherché au minimum un électrocardiogrammeavec si besoin une épreuve d'effort.

Troubles de l’érection, impuissance : causes et traitements

Au niveau biologique, la recherche d'un diabète perte de puissance érectile être systématique mesure de la glycémie à jeun. Un dosage du taux de testostérone peut orienter vers une cause endocrinienne.

sexologie : Comment traiter les troubles de l'érection

Traitements non médicamenteux[ modifier modifier le code ] La prise en charge des dysfonctions d'origines psychogène peut faire appel à une psychothérapie individuelle ou de couple mais il n'existe pas de réelle évaluation de l'efficacité de ce type de traitement.

En revanche la prise en charge des dysfonctions d'origines organiques est possible. Une étude du Professeur Pierre Lavoisier, publiée dans le journal américain The PhysioTherapy Journal [13]a démontré l'efficacité de sa méthode IC-Force [14] dans le traitement de l'impuissance.

perte de puissance érectile

Le changement de mode de vie peut avoir un effet bénéfique [15] dont comment bien bander un pénis du tabac [16].

La consommation d'alcool à doses raisonnables ne semblent pas jouer significativement sur la fonction érectile [17].

Les troubles de l'érection et leurs traitements G. L'étude plus approfondie des mécanismes amenant à l'érection a permis de ramener toutes les pathologies à un dénominateur commun, la sécrétion d'oxyde nitrique NOnécessaire pour activer la relaxation du pénis et l'érection. Le bilan s'en trouve simplifié et le traitement des diverses causes sera également centré sur la stimulation ou le maintien de la production de NO à l'aide des inhibiteurs de la 5 phospho-diestérase ou de l'apomorphine.

La prise de compléments alimentaires peut réguler ou atténuer des troubles mineurs de la circulation ou du stress ex: ailphytothérapie antistress. Les médicaments à prendre par voie orale sont souvent prescrits.

Quel que soit le problème, il est souvent difficile de discerner ce qui est lié à une atteinte physique de ce qui est psychologique. Les idées, les pensées et les sentiments ont autant d'importance que les manifestations physiques.

Les inhibiteurs de la phosphodiestérase 5 sont le sildénafille tadalafil ou le vardénafil. Ils ont des résultats tangibles et sont disponibles. L' udénafille mirodénafill' avanafil et le lodénanafil sont en cours d'expertise.

  • Les troubles de l'érection et leurs traitements - Revue Médicale Suisse
  • La durée de lérection est normale

Ces produits ne jouent pas sur la libido. Le perte de puissance érectile, chez l'homme sans dysfonction érectile, peut prolonger l'érection avec éjaculation, sans jouer sur la période réfractaire temps entre deux érections successives [18].

perte de puissance érectile

Les différences essentielles entre les différents produits sont le délai d'action qui règle le délai entre la prise du médicament et l'acte sexuel et la durée d'action. La sensibilité individuelle varie pour chaque produit et l'échec répété de l'un d'eux doit faire essayer un autre produit de la même classe [9]. Une prise quotidienne du tadalafil à doses moindres peut être proposée, avec un résultat amélioré [19].

Les échecs de la voie orale, soit par mauvais usage au mauvais moment, soit par décharge d' adrénaline plus puissante à contracter les artères que ce que les médicaments obtiennent en dilatation, sont perte de puissance érectile dans les blocages anciens et serrés. Ils sont contre-indiqués en cas de prise de médicaments de type dérivé nitréen raison du risque d'hypotension.

Baisse du désir sexuel et trouble de l’érection : quelles solutions naturelles ?

Même si le risque de survenue d'accident cardiaque ne semble pas majoré, la prescription doit être prudente sur ce terrain [9]. Traitements par voie locale[ modifier modifier le code ] Le traitement local est destiné à induire une érection.

perte de puissance érectile

La structure chimique de la molécule est identique à celle de la prostaglandine E1, dont l'action comporte une vasodilatation des vaisseaux sanguins du tissu érectile des corps caverneux et une augmentation du débit des artères caverneuses, entraînant une rigidité pénienne.

L'anneau pénien peut rester en place maximum 30 minutes.

La dysfonction sexuelle masculine

Les résultats sont comparables à l'injection intra-caverneuse mais il offre plusieurs avantages, en termes de coût, de tolérance et d'acceptation [21].

En revanche, le Vacuum [22] et l'injection peuvent être utilisés simultanément contre l'impuissance sexuelle. Ce traitement mécanique permet à l'homme de retrouver sa capacité érectile et de redonner de la souplesse au pénis.