Priapisme : pourquoi faut-il s’inquiéter en cas d'érection persistante ?

Lérection persistante est, Covid-19 : un patient victime d'une érection persistante, son cas examiné par les scientifiques

Contenu

    Maladies Un homme de 62 ans s'est rendu aux urgences avec des symptômes du Covid, plus un encore inconnu : le priapisme, soit une érection durant plusieurs heures.

    lérection persistante est

    Un homme de 62 ans a été admis aux Urgences de l'hôpital de Versailles avec de la fièvre, une toux et des difficultés respiratoires, soit les symptômes du coronavirus. Mais un autre symptôme a intrigué les médecins rapporte une étude parue dans la revue The American Journal of Emergency Medicine.

    L'homme souffrait également d'une érection douloureuse qui lérection persistante est depuis plusieurs heures.

    lérection persistante est

    Sur le même sujet Troubles de concentration et de mémoire Ce que le professeur Raoult a révélé des lérection persistante est post-coronavirus Ce trouble, connu sous le nom de priapisme en référence au dieu de la mythologie grecque Priapese définit comme "la persistance involontaire d'une érection complète ou partielle, après l'acte sexuel ou en dehors de toute stimulation sexuelle" durant plus de quatre heures, cite Top Santé.

    Une érection persistante due à des caillots Dans le cas présent, les médecins n'excluent pas que ce symptôme soit lié au Covid lérection persistante est ce patient car l'érection a été causée par la formation de caillots dans le pénis, or la thrombose est l'une des complications possibles du virus.

    lérection persistante est

    Le sexagénaire, hospitalisé durant 14 jours, a pu rentrer chez lui sans séquelles ni complications rapporte Futura.